Artistic Migration and Identity in Paris, 1870-1940 / Migration artistique et identité à Paris, 1870-1940

 Federico Lazzaro et Steven Huebner, éd. Préface de Pascal Ory. Berne : Peter Lang. 2020.

Artistic Migration and Identity in Paris, 1870-1940 / Migration artistique et identité à Paris, 1870-1940

Through an interdisciplinary approach, this book explores the phenomenon of artistic migration in Paris during the Third Republic. This allows a comparison of case studies by researchers from different fields, and encourages reflection that goes beyond the disciplinary specializations of music, literature and the visual arts in order to produce a more general understanding of issues related to artistic migration in the French capital. This project offers insight into the formation of national imaginaries, the place occupied by foreigners in the artistic tradition of a territory, and the relationship among nationalism, internationalism, xenophobia and aesthetic judgment. Cultural historians, immigration historians and musicologists, as well as historians of art and literature, are the targeted readers.

Cet ouvrage explore de façon interdisciplinaire (musique, littérature et arts visuels) la réalité de la migration artistique à Paris sous la Troisième République, donnant ainsi la possibilité à des chercheur(e)s issu(e)s de différents domaines de comparer leurs études de cas, et de formuler des réflexions qui dépassent leur champ de spécialisation en vue d’une compréhension plus générale des enjeux liés à l’immigration artistique à Paris. Ce thème offre une profondeur diachronique – donnée par l’histoire de la culture – aux réflexions actuelles sur la formation interculturelle des imaginaires nationaux, la place occupée par les étrangers dans la tradition artistique d’un territoire, ou encore les rapports entre nationalisme, internationalisme, xénophobie et jugement esthétique. Les historiens culturels, les historiens de l’immigration, les musicologues, les historiens de l’art et de la littérature constituent le large bassin de lecteurs ciblés.

Procurez-vous l’ouvrage.
Consultez la couverture et la table des matières.

Federico Lazzaro est membre du Laboratoire musique, histoire et société (LMHS) et de l’Équipe Musique en France (ÉMF) de l’OICRM. Chargé de cours à l’Université de Montréal, il est l’auteur de l’ouvrage Écoles de Paris en musique, 1920-1950 : Identités, nationalisme, cosmopolitisme (Vrin, 2018) pour lequel il remporte en 2019 le Prix du chercheur étoile Paul-Gérin-Lajoie du FRQSC ainsi que le prix  Robert H. Cohen/RIPM Award de l’American Musicological Society.

Steven Huebner enseigne à l’Université McGill où il obtient le titre de James McGill Professor. Membre du Laboratoire musique, histoire et société (LMHS) et de l’Équipe Musique en France (ÉMF) de l’OICRM, il concentre ses recherches sur la musique française et italienne du XIXe et XXe siècle. Il est l’auteur des ouvrages The Operas of Charles Gounod (Clarendon, 1990), French Opera at the End of the Century : Wagnerism, Nationalism, and Style (Oxford University Press, 1999) et Les Opéras de Verdi: Éléments d’un langage musico-dramatique (Presses de l’UdeM, 2017).

Cet article a été publié dans Publications. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.