Séminaires

2021-2022

Colloquium d’études supérieures en musicologie (MUL7521-2-3-4)
Automne 2021 et Hiver 2022, Université de Montréal

Présentation de conférences en musicologie par des étudiants, des professeurs et des conférenciers invités. Échanges théoriques et méthodologiques sur les projets présentés.

Séminaire de laboratoire : La pratique de la médiation de la musique (MUL 6331-7231)
Automne 2021 et Hiver 2022, Université de Montréal

Ce séminaire prendra la forme d’ateliers permettant d’aborder la multiplicité des pratiques en médiation de la musique : 1) Former à la médiation par l’exemple en faisant intervenir des professionnels qui travaillent dans le domaine de la scène et qui aborderont des sujets comme la pose de voix, la mise en scène de la médiation, la pratique de la note de programme, la création d’atelier participatif, etc.; 2) Former à la médiation de la musique par la conception et la réalisation d’actions de médiation en lien avec la programmation d’organismes partenaires, dans leurs locaux et auprès de leurs publics; 3) Former à la médiation de la musique par un retour réflexif sur ces situations courantes de médiation de la musique et 4) Former à la réflexion critique par l’observation in situ d’actions de médiation.

Séminaire de méthodologie et de rédaction (MUL6217)
Automne 2021 et Hiver 2022, Université de Montréal

Séminaire avant tout destiné aux étudiants en doctorat d’interprétation et de composition, qui les guide à travers l’élaboration de leur travail de synthèse de doctorat : définition du sujet de recherche, élaboration de la problématique, conception du plan du travail et de sa bibliographie, recherche, et rédaction.

Séminaire de laboratoire : Musique et politique (MUL6321-7221)
Automne 2021 et Hiver 2022, Université de Montréal

Ce séminaire de laboratoire s’adresse en priorité aux étudiant(e)s de maîtrise et de doctorat en musicologie dont les travaux gravitent autour de la question des relations entre musique et politique. Il vise à créer un espace de discussion et de soutien pour leurs travaux de recherche en cours, tout en leur permettant d’élargir leur cadre.

Poétiques et politiques de la musique du XXIe siècle
Automne 2021 et Hiver 2022, Université de Montréal et Université McGill

Ce séminaire s’adresse aux étudiant-es qui s’intéressent aux liens entre musique, éthique et politique dans la musique du XXIe siècle. Son objectif est de leur permettre de développer des outils pratiques et théoriques pour aborder les interactions entre création musicale et enjeux politiques contemporains tels que les droits humains, la justice sociale et l’écologie politique. Le séminaire fournira en outre l’occasion de développer un travail de recherche individuel sur un sujet entièrement libre, qui fera l’objet d’une présentation orale et d’un travail écrit. Le séminaire s’accompagne d’une série de conférences (ouvertes au public) présentées par des compositeurs et compositrices invité-es, qui aborderont les liens entre leur pensée esthétique, leur création musicale et des enjeux politiques contemporains. Présenté conjointement par les universités de Montréal et McGill, le séminaire sera donné en français et en anglais.

Atelier de musique visuelle (MUS6314X)
Automne 2021 et Hiver 2022, Université de Montréal

Cet atelier offert aux étudiantes et étudiant des cycles supérieurs offre de l’accompagnement dans l’élaboration d’un travail de création dirigé par l’étude des relations entre son et image et l’application des concepts fondamentaux régissant la composition audiovisuelle sur support fixe dans un contexte musical.

Productions audiovisuelles de musique en direct (MIN6952)
Automne 2021 et Hiver 2022 Université de Montréal

Description à venir…

Séminaire de sociomusicologie sur les publics de la musique (MUL6266)
Automne 2021, Université de Montréal

Le séminaire vise à étudier l’histoire et la sociologie des publics de la musique dite savante occidentale et non occidentale ainsi que des publics des musiques dites populaires. L’objectif est de comprendre, à travers une approche interdisciplinaire, la dynamique qui s’est instaurée ces dernières décennies entre les artistes et les publics qui fréquentent les concerts au Québec entre autres. Pour les musicien-es et les professionnel-les de la diffusion, cette compréhension est devenue essentielle pour assurer à la musique un espace dans le champ musical contemporain. Le séminaire s’attardera à définir la notion de public et à développer les outils théoriques pour appréhender et analyser l’expérience esthétique à la base de la réception musicale dans des lieux publics et institutionnels. Il sera aussi question de l’ère numérique dont l’influence sur les modes de consommation de la musique est considérable. Les problématiques principales seront : 1) les habitudes et motivations qui sont celles des mélomanes en situation d’écoute publique ; 2) la manière dont l’expérience esthétique au fondement de cette relation d’écoute peut être enrichie et orientée; et 3) les initiatives entreprises pour développer les publics de la musique selon une approche économique et les initiatives entreprises pour élargir les publics de la musique selon une approche sociale reliée au champ de la médiation culturelle.

Séminaire de recherche en musicologie (MUL6216)
Automne 2021, Université de Montréal

Ce séminaire aborde divers sujets reliés aux débats contemporains au sein de la communauté musicologique avec une attention particulière donnée aux articles savants publiés au cours des 30 dernières années. Parmi les champs ou sujets évoqués au cours de la session, signalons : l’historiographie ; la périodisation ; la notion de « canon » (panthéon) ; l’apport réciproque de l’analyse musicale et de la musicologie historique ; la sémiologie et les modèles linguistiques ; les approches culturalistes ; les gender studies et la musicologie féministe ; l’esthétique et music criticism ; sketch studies ; analyse de l’interprétation (Performance practice) ; archivistique du son enregistré ; étude des musiques populaires, etc.

Traitement en temps réel 1 (MUS6324X)
Automne 2021, Université de Montréal

Ce cours est une introduction au langage de programmation musicale graphique nommé Max. Durant l’apprentissage de cet environnement, l’étudiant-e se familiarisera avec plusieurs techniques de traitement sonore interactif, d’échantillonnage, de synthèse sonore, d’algorithmie et de performance musicale électroacoustique. Par la réalisation de projets concrets, l’étudiant-e développera une logique de programmation qu’il-elle pourra exporter vers ses projets musicaux personnels. Ce cours requiert une bonne dose de mémorisation, d’analyse critique, de débrouillardise et de créativité. Aucune connaissance en programmation n’est requise avant de commencer le cours.

Composition spectrale et algorithmique 1 (MUS6101X)
Hiver 2022, Université de Montréal

S’adressant aux étudiant-es qui s’intéressent à la composition spectrale et algorithmique, ce séminaire arrime l’enseignement des outils informatiques associés à ces pratiques à une réflexion sur les démarches compositionnelles plurielles de la fin du 20e siècle et du 21e siècle en composition instrumentale et mixte. L’objectif est de donner aux étudiant-es des cycles supérieurs le cadre nécessaire pour l’apprentissage des outils de composition assistée par ordinateur (Openmusic, Audiosculpt, Orchids, Bach, etc.). Ce séminaire permettra aux étudiants de : 1) développer des connaissances en programmation visuelle ; 2) acquérir les connaissances suffisantes pour permettre d’accéder de façon autonome aux fonctions de base et avancées des logiciels; 3) analyser des œuvres majeures du répertoire ; 4) approfondir une réflexion concernant les stratégies compositionnelles, de la genèse à la finalisation d’une œuvre; 5) intégrer les outils de composition assistée par ordinateur dans une démarche compositionnelle entamée (liée à un projet de création en cours).

Séminaire de psychoacoustique musicale (MUS 6321)
Hiver 2022, Université de Montréal

La psychoacoustique, branche de la psychophysique, est l’étude des sensations auditives. C’est une discipline qui est la frontière entre la physique, la psychologie, la biologie et la théorie des communications. Les sujets abordés dans ce séminaire sont: le système auditif (oreille externe, moyenne et interne), la perception de l’intensité sonore (sonie des sons simples, des sons complexes, phénomènes de masque, notion de bandes critiques), la perception des hauteurs (tonie, chroma), la perception des intervalles mélodiques et harmoniques (seuils, consonance/dissonance), les bases psychoacoustique de l’harmonie, la perception du timbre (paramètres physiques pour la description des timbres, brillance), la perception de la parole, la localisation des sons dans l’espace (indices de différences temporelles et d’intensité, filtrage anatomique), la perception des objets auditifs et patrons sonores, les processus d’organisation auditive et l’analyse de la scène auditive (fusion/ségrégation des flux sonores). Les résultats des recherches menées dans ce domaine seront présentés dans le contexte des expériences elles-mêmes. Ce séminaire a donc pour objectif d’informer les étudiants sur les découvertes et conclusions tirées par les chercheurs, mais aussi de leur donner les moyens de comprendre la démarche des chercheurs de ce domaine ainsi que d’explorer les applications de la psychoacoustique à l’analyse musicale et à la pratique musicale.

Interpréter la musique ancienne sur instruments modernes (MIN6956)
Hiver 2022, Université de Montréal

Séminaire conçu pour les interprètes instrumentistes visant à réfléchir sur les différents paramètres d’une démarche interprétative en résonnance avec les concepts de base de la performance practice. Les objectifs seront : 1- Acquérir une connaissance plus détaillée des principaux traités musicaux du 18e siècle qui traitent de l’interprétation instrumentale 2- Réfléchir sur les notions d’articulation, de phrasé, d’agogique et d’ornementation dans l’approche des œuvres de la période baroque 3- Définir les paramètres qui constituent une démarche interprétative cohérente, en lien avec les concepts de base de la performance practice.

Outils d’analyse avancés pour interprètes (MIN6957)
Hiver 2022, Université de Montréal

Le but du cours est de permettre à l’étudiant-e de développer une façon de comprendre les œuvres et d’en saisir la substance par la complémentarité entre les diverses dimensions d’analyse qu’il étudie habituellement de façon séparée. Cette démarche permet une synergie très créative pour l’interprète tout en lui procurant des outils pratiques qu’il pourra utiliser dans son travail quotidien.

Analyse d’œuvres du XXe siècle 2 (MTE6219)
Hiver 2022, Université de Montréal

Analyse d’œuvres représentant un éventail des principaux courants esthétiques du XXe siècle. Le séminaire portera plus spécifiquement sur la deuxième moitié de ce siècle.

Polyphonie du monde (MUL6252)
Hiver 2022, Université de Montréal

Ce séminaire explore la diversité de pratiques musicales du monde, et en particulier celles qui exploitent la superposition de différentes voix : la polyphonie au sens large. Plus précisément, il explore la notion d’ « hétérophonie », un terme employé initialement par Platon, que l’on emploie aujourd’hui pour décrire « la variation simultanée d’une seule mélodie ». Il s’agit d’une texture musicale, extrêmement répandue dans presque toutes les cultures du monde, où les différentes voix jouent ou chantent des parties similaires, mais non identiques. Ce séminaire vise à tirer profit du potentiel de cette catégorie musicale apparemment mineure, instable et liminaire pour tisser des liens avec des pratiques musicales observables autant dans le répertoire de la musique savante occidentale (la musique « classique ») que dans diverses cultures musicales de tradition orale. Ce séminaire sous l’égide de l’OICRM est une des retombées du projet « Vers une théorie transculturelle de l’hétérophonie » et consistera en une série de rencontres avec des chercheurs d’envergure internationale (autant des hémisphères nord et sud, est et ouest) pour étudier sous l’angle de la polyphonie des répertoires riches et variés. Selon l’invité, certaines séances auront lieu en anglais. Les travaux de recherche peuvent être remis en français ou en anglais.

Musicologie de la performance (MUL6251)
Hiver 2022, Université de Montréal

Ce séminaire est organisé avec le soutien de l’OICRM, dans le cadre de son axe 1 : « Pratiques musicales : étude et création ». Il vise l’interprétation à la fois comme objet d’étude et comme expérience subjective pouvant devenir source de connaissance. Il postule que l’interprète génère des types de savoirs particuliers, et donne des outils pour les organiser conceptuellement, les nourrir par les recherches récentes et les transmettre. Tout en dressant un panorama assez complet de différentes manières d’étudier l’interprétation (cadre théorique, méthodologie scientifique), le séminaire offrira un contenu modulé selon les sujets de recherche des étudiants inscrits. L’étudiant pourra étoffer le contenu d’un travail déjà amorcé ou encore concevoir un projet de recherche à réaliser dans le futur. Pour les étudiants de doctorat, ce séminaire est complémentaire à celui de Méthodologie et recherche en interprétation. Un soutien sera offert notamment à ceux qui souhaitent réaliser des expériences ou des entrevues.

La médiation de la musique (MUL6265)
Hiver 2022, Université de Montréal

Le spectre des actions qui peuvent être menées par les médiateur.ices de la musique passe de la réinvention des formes les plus traditionnelles de la vulgarisation musicologique (notes de programmes numériques, conférences pré-concert participatives) aux formes les plus expérimentales ou innovantes d’activités de cocréation, d’orchestres communautaires, de programmation citoyenne ou de lutheries collaboratives. Ces démarches s’inscrivent dans une histoire politique de l’action culturelle et amènent à s’interroger sur les façons de bâtir sa carrière de musicien.ne aujourd’hui et de pratiquer la musique et la musicologie.

Séminaire de Recherche-création en cinéma et arts visuels (PLU6350)
Été 2022, Université de Montréal

Le séminaire s’adresse aux étudiant.e.s en histoire de l’art, en muséologie, en cinéma et en musique. Il aura pour thème les différentes pratiques de recherche-création en tant qu’elles permettent d’étudier une œuvre, un artiste, un courant artistique, une pratique, une époque de l’art, etc. — qu’il s’agisse d’arts visuels, de musique ou de cinéma. Une attention particulière sera accordée aux rapports entre ces différentes pratiques de recherche-création et les pratiques muséales ou d’exposition. Les travaux des étudiant.e.s seront éventuellement intégrés à l’exposition qui se tiendra au Centre d’exposition de l’Université de Montréal en parallèle au séminaire: Du disque à l’œuvre. Musique, arts visuels, cinéma. Séminaire intensif (du 2 mai au 15 juin 2022), animé par Serge Cardinal (UdeM) et Karine Bouchard (UQTR)

Analyse musicale et interprétation (MUL6228)
Été 2022, Université de Montréal

Analyser, c’est interpréter. Alors que se sont multipliées les méthodes d’analyse de la partition au cours XXe siècle, les approches qui s’appuient sur l’interprétation pour construire le processus d’analyse n’ont commencé à se développer que depuis quelques décennies. Ce séminaire se fonde sur la prémisse de Lesters (1995) : « performers could enter analytical dialogue as performer – as artistic/intellectual equals, not as intellectual inferior who need to learn from theorists ». Tout en s’appuyant sur les théories des accents (Bisesi, Friberg et Parncutt 2019), l’approche de ce séminaire valorise une diversité de méthodes (Abromont 2019) qui s’adaptent selon l’œuvre étudiée. Ces méthodes se regroupent selon deux approches complémentaires : 1- analyser une partition en vue de l’interpréter ; 2- analyser des enregistrements pour y comprendre les choix d’interprétation. Le séminaire couvre divers aspects liés à la performance analytiquement informée : l’analyse préalable de la partition, les choix de l’interprète, la trajectoire de l’œuvre, son style, la comparaison de plusieurs enregistrements, depuis les plus anciens jusqu’à nos jours.