Appel à participation : Rencontres internationales sur les médiations de la musique

De nombreuses initiatives d’intervention musicales naissent dans les milieux communautaires, carcéral, de la santé, de l’intervention sociale, de l’éducation. Par ailleurs les institutions artistiques et culturelles prennent davantage acte, d’une part des problèmes d’accessibilité physique et symbolique aux pratiques artistiques et insistent, d’autre part, sur les bénéfices des pratiques musicales en termes de justice sociale, d’inclusion, de citoyenneté, etc. Dans la francophonie et dans certains pays hispanophones l’intitulé « médiation » (mediación) de la musique tend à rassembler ces actions qui vont de la « musicologie publique » ou « appliquée » aux actions musicales dans la communauté en passant par l’éducation artistique et culturelle (Kirchberg 2020). La pluralité des termes qui servent en allemand (Musik vermittlung, Kulturelle Bildung, Musikpädagogik) ou en anglais (music outreach, music engagement, civic practices, public musicology, music in social work, music education) pour traduire la formule « médiation de la musique » ne cesse de rappeler la multiplicité des enjeux de ces pratiques musicales et sociales à la croisée de la démocratisation et de la démocratie culturelle.

En plus de sa portée théorique visant à systématiser les observations, ces rencontres multiplieront les occasions de réseautage entre les praticien.nes et de maillage entre les milieux de pratique et le milieu de la recherche. Il s’agira tout autant de valoriser les savoirs professionnels des acteur.ices de la chaîne des métiers  de la médiation que de rendre visible les résultats des recherches les plus récentes dans le domaine).

Plusieurs thématiques sont proposées :

  • Frontières et porosité de la terminologie
  • Conditions historiques d’émergence de la médiation de la musique
  • Analyser les dispositifs de médiation
  • Les effets de ces activités et les enjeux de leur évaluation
  • Les formations à la médiation de la musique et l’exercice du métier
  • Regard critique sur l’efficacité des actions

Praticien.nes et chercheur.es sont invité.es à présenter leurs initiatives ou leurs résultats de recherche, à animer des réflexions ou des débats de fond qui permettent de bâtir une vision commune de l’avenir de la recherche et de la pratique des médiations culturelles usant de la musique et d’en mesurer les retombées Les langues des rencontres internationales sont le français et l’anglais (la langue utilisée pour la rédaction de la proposition doit être la langue de présentation).

Pour soumettre une proposition de communication cliquez ici.

Pour soumettre une proposition d’affiche cliquez ici.

Pour soumettre une proposition d’atelier cliquez ici.

La date limite de dépôt des propositions est fixée au 21 décembre 2021.  Les résultats de la sélection seront annoncés au plus tard le 28 février 2022.

 

 

Cet article a été publié dans Actualités UdeM. Bookmarker le permalien. Les commentaires et les trackbacks sont fermés.